La photographie est un domaine artistique complexe et demande d’avoir quelques connaissances solides afin de bien commencer. La formation, peu importe le support, est un moyen rapide et sûr d’avoir toutes les bases et même plus. Studio Jiminy arrive sur ce segment avec une nouvelle approche, innovante et peu commune que je vais tenter de vous expliquer.

Studio Jiminy

Type de service : formation photographique en ligne
Support de formation : vidéo, photo, audio
Prix : 60€ pour 3 mois ou 150€ pour 1 an + 4 mois offert

Studio Jiminy

Le site et la philosophie

La philosophie du service Studio Jiminy tranche radicalement avec ce qui se fait aujourd’hui dans le domaine de la formation pour la photographie. Nous sommes habitués à suivre un cours plutôt scolaire avec un professeur qui nous donne la bonne parole. La formule de studio jiminy est totalement différente avec une immersion aux côté d’un photographe, spécialiste reconnu, dans un domaine photographique bien particulier. Cette immersion nous invite à découvrir bien plus que de la technique, j’y reviendrai plus tard.

La conception du site est à l’image de sa philosophie, c’est différent de tout ce qui existe. Le site est épuré, aéré, aucune publicité et une énorme place laissée au contenu que l’on consulte sans nous inviter à regarder autre chose. Tout est fait pour faciliter la lecture et encore plus s’immerger dans le sujet traité. Le site est aussi conçu pour être visualisé sur tous les supports possibles, le smartphone, la tablette ou l’ordinateur. Dans le jargon informatique, le site est dit responsive afin de pouvoir regarder les épisodes sur son téléphone pendant un voyage en train, c’est très agréable. Le chargement des vidéos est optimisé selon le support utilisé (pas d’explosion du forfait 3G).

Le site demande un peu de temps d’adaptation pour trouver les automatismes pensés par le développeur. Un menu est disponible en haut à droite pour se balader dans les chapitres d’un épisode, son compte ou se déconnecter. Quand on est dans un chapitre, on peut aller dans le chapitre suivant grâce à une grande bannière en bas de la page. Pour les vidéos, il y a un système d’onglet qui permet de gagner beaucoup de place et de donner cette impression d’aération de la page.

Le menu et la galerie du photographe
Le menu et la galerie du photographe

Une plongée photographique

Studio Jiminy n’est pas à proprement parlé un site de formation, mais plutôt une aide à voir et faire de la photographie autrement. Pour y arriver, il est nécessaire de plonger entièrement dans l’univers du photographe pour s’imprégner de son savoir faire. Pour ce test, je me suis focalisé sur le second épisode « Photo de nuit » et son artiste Richard VantielckeJ’ai eu déjà l’occasion de voir son travail avec la critique du livre « L’autoportrait » (à lire ici) et je dois bien avouer apprécier son approche particulière de la photographie.

Avant même d’entrer dans le premier chapitre de cet épisode, l’artiste a carte blanche dans une page qui lui est dédiée. En plus d’une galerie photo où l’on peut voir une partie de ses œuvres, quelques explications et les données Exif, on peut lire un édito écrit par lui. Cet édito reprend la vision du photographe et le message qu’il veut nous faire passer. Il y a bien entendu tous les liens vers les différents travaux du photographe (son site Internet). Il est intéressant de lire cette partie avant même d’entamer le premier chapitre, cela donne toute la dimension du travail que l’on va regarder au fil des chapitres.

Entrer dans Studio Jiminy est déroutant et intéressant. Entrer dans l’univers de Richard Vantielcke est dérangeant et tellement captivant qu’il faut plonger à corps perdu dans les différents chapitres. Je parle plus du photographe que du support, car Studio Jiminy est un espace libre où le photographe peut s’exprimer comme il l’entend. C’est là la vraie force de cette plateforme, la liberté.

Une photo de la galerie de l'artiste avec son commentaire
Une photo de la galerie de l’artiste avec son commentaire

L’apprentissage différent

Comme je l’ai déjà mentionné, Studio Jiminy utilise des médias différents des autres sites de formation et ils sont cohérents entre eux. La majorité des chapitres d’un épisode s’articulent autour de :

  1. Une grande photo d’illustration;
  2. Un petit texte d’introduction;
  3. La vidéo tournée pendant la séance photo;
  4. Les vidéos de post production;
  5. L’histoire de la photo définitive.

La vidéo de la séance photo est tournée à la troisième personne et donne vraiment l’impression que le photographe s’adresse à nous. Il ne commente pas tout ce qu’il fait, mais donne ses impressions directes, sans filtre et explique pourquoi choisir un lieu et ce qu’il y voit. Tout au long du processus de création, Richard explique ce qu’il compte faire de son décor urbain et la vision de la photo qu’il souhaite faire. Ce qui est amusant, c’est de se rendre compte que son résultat final évolue au fur et à mesure de ses essais pour mûrir. C’est très important de démystifier l’image en montrant qu’il est possible de se tromper.

La vidéo des prises de vue
La vidéo des prises de vue

Les vidéos de post production sont des enregistrements de l’espace de travail numérique de Richard (son ordinateur). La bande son de chaque vidéo est un commentaire de Richard sur son travail en cours, ses choix, ses manipulations dans les outils. Cela pourrait être lassant, mais le vrai plus est que l’on a l’impression d’être en web conférence avec lui et qu’il nous explique son travail et l’évolution du résultat qu’il veut atteindre. Je connais les coulisses de ces enregistrements et j’avoue que c’est agréable à regarder et bien moins scolaire que sur tous les autres supports de formation que je connais.

Pour finir, la photo finale est expliquée et résumée. On y voit la version originale, la version définitive, quelques données Exif ainsi que son histoire. L’imagination de Richard étant très fertile, il est aussi intéressant de l’entendre que de lire.

Les vidéos de la post production
Les vidéos de la post production

Tous les petits plus de cette plateforme

Je viens de faire un petit tour d’un épisode du Studio Jiminy et je vais vous livrer tous les petits plus de cette plateforme comparée aux autres. Je l’ai déjà dit et je le répète, on ne suit pas un cours, mais un photographe qui nous parle simplement. Chaque chapitre nous plonge dans une nouvelle aventure et on peut les regarder dans n’importe quel ordre. Je suis chaque chapitre avec avidité pour connaître toujours un peu plus le photographe. D’ailleurs les chansons sont vraiment très bien choisies et le montage est agréable et doux.

Pour chaque épisode, la carte (type Google Maps) des différents lieux de prise de vue est disponible, il est donc possible d’y aller pour tenter de reproduire les photos. Pour le moment, il vaut mieux être parisien. Il est possible de naviguer entre les chapitres grâce à cette carte. Une dernière partie est présente « De photographe à photographe » où il est possible de poser des questions au photographe. Elles sont traitées dans le cadre de sessions de podcast disponibles à l’écoute. Il est d’ailleurs facile de naviguer dans le podcast grâce à un système de phrases clés chronologiques. La section « pratique à emporter » permet de garder quelques conseils précieux de la séance ou simplement de la pratique photo.

Le dernier plus que j’ai sélectionné, c’est le contenu accessible gratuitement. Quand certains sites vous obligent à payer avant de voir, Studio Jiminy vous autorise à voir avant de payer. Il est possible d’accéder à l’expo de l’artiste, à une vidéo de teasing, à la carte des lieux et à toute la structure de chaque chapitre. Bien sûr, pour accéder aux vidéos, photos finales et podcast, il faut s’abonner, mais ici on le fait en toute connaissance de cause. Il n’y a pas de fausse promesse. En vous abonnant à la plateforme, vous aurez accès à tous les contenus actuels et ceux à venir sans aucune restriction, ce n’est pas du paiement à l’acte.

Les prix de la plateforme
Les prix de la plateforme

Conclusion

Studio Jiminy est une plateforme de formation vraiment pas comme les autres. Ici, on apprend au travers de la vision d’un photographe un sujet bien particulier avec un discours pas du tout aseptisé. Les médias disponibles pour chaque épisode sont de bonnes factures et agréables à voir. Le site est très bien pensé et demande un petit temps d’adaptation. Il laisse la part belle au contenu et permet une bonne immersion dans chaque chapitre.

La plateforme Studio Jiminy est encore jeune et dispose pour le moment de 2 épisodes « photo de rue » et « photo de nuit ». Avec ces 2 premiers épisodes, la barre est déjà placée haut et les nouveaux épisodes à venir promettent de belles choses. Les 2 formules d’abonnement permettent d’avoir accès à tout le site sans restriction pour environ 20€ par mois (pour 3 mois) ou 9€ par mois (pour 12 + 4 mois). C’est un prix très acceptable afin d’enrichir sa vision photographique et d’apprendre de nouvelles choses.

Pour conclure Studio Jiminy a une grosse carte à jouer pour les photographes ayant déjà un technique avérée et voulant ouvrir leur champ de vision. Pour les novices, ils pourront être perdu avec du jargon un peu difficile à comprendre, mais un épisode spécial est prévu pour eux avec les bases de la photographie. Si vous souhaitez investir un peu d’argent dans votre formation à la photographie, Studio Jiminy est une bonne alternative aux sites de formation conventionnels et permet d’emmener le site avec soi sur son smartphone.

Studio Jiminy

Edit (16/10/2016) : Le contenu disponible sur la plateforme Jiminy est aujourd’hui plus fourni et couvre les besoins des novices avec une masterclass sur les bases de la photo. Il y en a pour tous les goûts et chacun pourra y trouver ce qu’il recherche. La note a été revue à la hausse avec cette modification.

APERÇU DE REVUE
Pédagogie
Site et structure
Catalogue de formation
Prix
PARTAGER
Article précédentTest du sac Manfrotto Travel BackPack
Prochain articleTokina annonce une nouvelle série V
Renaud Perrai
Photographe amateur, j'aime partager ma passion de la photographie et apprendre de vous tous. Je suis curieux, j'apprécie la critique constructive et cherche toujours à vous donner des avis impartiaux.

3 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here